17/10/2016 – Alexandre Cadain, Jules Zimmermann et Béatrice Joyeux-Prunel : Créer l’impossible

– Créer l’impossible –

Notre ère technologique ouvre le champ des possibles. Pourtant, contre les promesses d’un avenir libéré, elle accumule les techno-gadgets. Selon les mots de Peter Thiel, fondateur de Paypal « on nous avait promis des voitures volantes, on a eu 140 caractères ».

Comment alors penser et créer le futur avec audace ?

Nous prendrons d’abord le chemin de la créativité collective : au siècle dernier, naissait le brainstorming. Aujourd’hui, à l’ère postdigitale, la créativité collective est devenue massive et connectée. Le brainstorming a laissé place au crowdstorming. Nous verrons comment cette rencontre des singularités donne une nouvelle dimension à l’imagination, sans pour autant nous extraire du probable. Ses résultats sont souvent décevants; loin de la disruption, on sollicite et connecte les cerveaux pour des innovations de confort, incrémentales.
Puis, nous nous engagerons dans le pari fou que fait aujourd’hui une poignée d’entrepreneurs, scientifiques et artistes : mener des projets impossibles. En cessant de se concentrer sur ce qui pourrait être au profit de ce qui devrait être, ils repoussent les limites de la réalité et d’un même geste celles de leur propre imagination. Ils visent la lune autour de l’expression consacrée « moonshot projects ».

Se risquer à penser le futur pour mieux le construire doit être un exercice de courage. Il doit convoquer la visée de projets impossibles. C’est la proposition que nous ferons dans cette conférence.
Au détour des fantasmes séculaires liés à la course au futur, du futurisme italien à l’accélérationnisme contemporain, nous analyserons les résultats de moonshots tels que les architectures martiennes, les compétitions XPRIZE et le projet Hyperloop.

Lors de cette séance, nous introduirons aux problématiques du prix PSL-Postdigital pour le projet impossible de l’année : construire une planète. Nous proposerons une méthodologie de recherche-création théorique et pratique pour ce travail sur les deux semestres.

Intervenants:
Béatrice Joyeux-Prunel est Maître de conférences HDR à l’ENS Ulm, spécialiste des avant-gardes. Directrice du Projet numérique Artlas (www.artlas.ens.fr)

Jules Zimmermann est diplômé ENS en sciences cognitives, spécialiste des mécanismes d’idéation.

Alexandre Cadain, ancien ENS, fondateur du projet « Los Angeles, Mars », membre MCD, Hyperloop et ambassadeur XPRIZE.

Inscription obligatoire sur https://goo.gl/forms/OKtBmJLxA77gANG13

Séance de 14h à 17h, Salle Dussane, Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm.